Louisiane - 13 au 19 avril 2004

A l'occasion de la visite de la famille Pelletier (Gérard, Aline, Hervé et Lise), Pascal est parti quelques jours en Louisiane avec eux (pendant que Carole travaillait...).

Mardi : la route est longue pour rejoindre la Louisiane. Après avoir traversé l'Arkansas, arrivée en Louisiane en fin d'après-midi à Tallulaha. Visite du musée du coton à Lake Providence ( 1 ).

Mercredi : Passage à Baton-Rouge (capitale de la Louisiane) avec visite du Capitol qui a l'originalité de ne pas avoir de coupole (comme la majorité des capitoles américains), mais une tour qui domine le fleuve Mississippi. il fut construit en 1932 en pleine dépression économique à l'initiative du gouverneur Huey P.Long ( 2 ). Le long du fleuve en direction de la Nouvelle-Orléans, il y a plusieurs anciennes plantations (exploitations de canne à sucre, coton, riz au 19ème siècle) avec notamment Oak Alley, que nous visitons. L'histoire de Oak Alley commence par les arbres au début des années 1700, un colon construisit une petite maison sur le site du manoir actuel. C'est lui qui planta l'allée de 28 chênes devant la maison jusqu'au fleuve Mississippi. En 1839, Jacques Télésphore Roman, riche planteur créole de canne à sucre, fit construire le manoir actuel pour sa jeune épouse. Arrêt devant les plantations Laura et Evergreen ( 3 ).

Jeudi : visite de l'aquarium de la Nouvelle-Orléans, puis ballade dans le quartier francais renommé pour ses maisons avec balcons en ferronerie ( 4 ). Ce quartier a été dessiné en 1721 par Adrien de Pangee. Il comptait à l'origine huit rues : Bourgogne, Bourbon, Saint-Philippe, Sainte-Anne, Du Maine, Chartres, Toulouse et Orléans. Puis le carré devint un rectangle par l'adjonction de nouvelles rues, le tout entouré d'une enceinte elle-même bientôt trop petite et à son tour abattue. La construction n'avait pas été aisée sur ce terrain si humide, et l'écoulement des eaux mit plusieurs décennies à être résolu. Malgré son image opulente, la Nouvelle-Orléans pendant les pluies était un beau bourbier.

Vendredi : Tour organisé en bateau dans les marais près de Houma ( 5 ). A cette occasion, observation de la faune locale (alligators, pyguargue). Etonnament, dans les bayous, il y a des stations de pompage du pétrole et du gaz, ainsi que tout un réseau de pipeline immergé. Dans l'après-midi, route vers Lafayette avec un arrêt sur le golfe du Mexique.

Samedi : Journée nature avec les visites de deux National Wildlife Refuge : Lacassine et Cameron Prairie ( 6 ). A Lacassine, observation de plusieurs alligators dont une mère avec cinq petits, deux tortues de Floride en train de pondre au bord de la piste, nombreux oiseaux (spatules rosées, Ibis, Gallinules, Petit butor...).

Dimanche : Depuis Beaumont nous rejoignons la cote du golfe du Mexique, prenons le bac pour Galveston et arrivons à Houston où nous visitons le Space Center de la Nasa ( 7 ).

Lundi : Remontée jusqu'à Tulsa.

 

Les liens internets